Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 page précédente
 Envoyer à un ami
 Pour imprimer
 ---> Présentation Officielle de l’Ardéchoise 2006 à Privas


Changement de décor cette année pour la présentation officielle de l’Ardéchoise 2006 mais aussi changement de Président du Conseil Général de l’Ardèche...
En effet, la salle des frères Montgolfier de l’Hôtel du Département étant prise par une exposition, c’est dans la salle qui portera bientôt le nom de Jacques Dondoux, un homme qui a beaucoup fait pour l’Ardèche, au Pôle Astier-Froment (deux députés ardéchois ayant refusé de voter les pleins pouvoir au Maréchal Pétain), que s’est passé cet événement important.


Pascal Terrasse, tout nouveau Président du Conseil Général qui vient de prendre le relais de Michel Teston, a officiellement lancé l’Ardéchoise 2006.


Vraiment ravi d’accueillir Gérard Mistler, le Député a affirmé : "L’Ardéchoise est un énorme événement sportif, un événement que le Département a toujours soutenu et dont le succès nous prouve aujourd’hui que nous ne nous sommes pas trompés."


"On a eu du cran en lançant l’Ardéchoise des Jeunes avec le soutien de la Préfecture de l’Ardèche. Tout a été prévu sur le plan pédagogique, éducation à l’environnement et travail sur la sécurité routière." Gérard Mistler, Président-Fondateur de l’Ardéchoise, insiste sur la nouveauté 2006 qui a déjà dépassé le nombre maximum d’inscrits avec 470 volontaires.


Très écouté, Gérard Mistler ajoute que l’essai réalisé par 25 enfants de l’école publique d’Étables licenciés à l’USEP, a été très concluant. Le mercredi 14 juin, 51 signaleurs ont été mobilisés avec la Gendarmerie, les Sapeurs-Pompiers, la Protection Civile, l’Inspection Académique, les Conseillers pédagogiques, etc...


Dans la salle, la presse est là et note aussi le succès du nouveau parcours des Gorges qui emmènera les volontaires jusqu’à Vallon Pont d’Arc. Dans le sud de l’Ardèche, l’Ardéchoise était attendue, à la grande suprise de son Président : "Je pensais qu’avec l’affluence touristique que connaît cette partie du département, l’Ardéchoise n’était pas trop désirée... Bien au contraire ! Sur 18 nouvelles communes concernées, 15 se sont investies et ont demandé à ce que les cylistes rentrent au coeur de leur village. Aussi, ce parcours passe de 580 à 600 km ! Là-bas, ils sont déjà heureux avant que l’Ardéchoise ne soit passée..."


Même si tous les sièges ne sont pas utilisés, il y a foule dans la salle et l’on apprend que 2 300 randonnneurs partiront le jeudi de Saint-Félicien, autant le vendredi et 9 000 le samedi. Au total, cette édition 2006 se situera entre 13 et 14 000 participants, un joli score.


Bruno Damiens qui travaille pour le service des sports du Conseil Général de l’Ardèche est venu accompagné par des jeunes Privadois qui seront, le 14 juin, au départ de l’Ardéchoise des Jeunes.


Bernard Vallet qui fut meilleur grimpeur du Tour de France, est, depuis l’origine, le Parrain de l’Ardéchoise. Il en est très fier : "Par son profil, ses parcours, la beauté des ses sites, l’Ardéchoise est unique. Aucun autre département ne peut offrir tout ça. Maintenant, nous avons 4 000 bénévoles ! Dans certains villages, c’est 90 % de la population qui est mobilisée. C’est la réussite de la vie avec des retombées économiques phénoménales. L’Ardéchoise réussit aussi parce que c’est une équipe de copains qui l’a créée et qui est toujours là, même si l’organisation s’est structurée avec de nombreux et fidèles partenaires."


Bernard Vallet est très écouté avec, de gauche à droite, Denis Lacombe (vice-président du Conseil Général), Pascal Terrasse, Gérard Mistler et Jean-Paul Chauvin (maire et Conseiller Général de Saint-Félicien).


À son tour Bruno Damiens intervient pour rappeler que les jeunes se préparent pour l’Ardéchoise depuis le début de l’année.


Cette demoiselle, comme les camarades qui l’entourent, fait partie du Tri 07, un club de triathlon Privadois et elle confirme : "Nous nous sommes bien entraînés. Nous avons grimpé le col du Bénas et roulé vers Alissas..."


Quand on lui demande ce qu’il fait de l’emballage de sa barre énergétique une fois qu’il l’a croquée, ce jeune sportif n’hésite pas : "Je le remets dans la poche de mon maillot !"


Après avoir été Président des Écolocos et avoir lancé avec succès en 2003 l’opération "Ne jetez plus !" sur l’Ardéchoise, Damien Gouy a intégré l’équipe permanente de l’organisation. La réponse du jeune triathlète le ravit et donne raison à ceux qui se battent pour que les cyclistes ne polluent plus cette nature qu’ils prétendent tant aimer...


Retour en arrière, au début de l’hiver, avec des souvenirs du dernier Téléthon et la rencontre entre Gérard Mistler et Sébastien Gimaret, un jeune sportif privé de l’usage de ses jambes et qui rêvait de faire l’Ardéchoise...


Franck Dogliani, Président du Cyclo Tandemiste Formidable de Cercié-en-Beaujolais, le club de Sébastien qui habite Villé-Morgon, explique alors que le Conseil Général de l’Ardèche a accepté d’imprimer 4 000 tickets à 1 euro. Cela était nécessaire pour lancer la souscription qui permettrait d’acheter le vélo de Sébastien.
Le succès de l’opération a dépassé les espérances puisque 6 106 euros ont été récoltés et que le surplus a même permis d’offrir un VTT de descente à un autre jeune handicapé qui ne peut pratiquer que ce sport avec la natation.


De plus, Bernadette Bert, Président des Colombes de l’espoir, une association basée à Mariac, près du Cheylard, a ajouté 500 euros pour aider les jeunes sportifs handicapés à pratiquer leur activité préférée. Pendant ce temps, Sébastien n’a pas eu à se faire prier pour s’installer sur le vélo qu’on vient de lui remettre officiellement.

Enfin, Anne Floriet, triple médaillée aux derniers Jeux Paralympiques de Turin (or et bronze en biathlon et bronze en ski de fond), a annoncé sa participation à l’Ardéchoise. Présidente de Vercors Handisport, cette jeune mère de famille de Villard-de-Lans a annoncé qu’il y aurait d’autres athlètes au départ de cette Ardéchoise 2006, une édition très bien lancée avec beaucoup d’invités et un maximum d’enthousiasme.

Auteur : Claude ROIG, Régis MARIE

Haut 









Haut  
 Espace privé   Droits d’auteur-Copyright: Cliquez ici pour lire !