Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 page précédente
 Envoyer à un ami
 Pour imprimer
 ---> > Etape 1 (Mar 26 Août ) : Rio de Janeiro -> Angra dos Reis : 162,8 km

Etape 1 : Rio de Janeiro -> Angra dos Reis : 162,8 km

Photo © Marcio Rodrigues / MPIX

26 août, 11h00 heure locale, Barra de Tijuca, le départ de la cinquième édition est donné. La première étape relie Rio à Angra dos Reis distante de 163km. Fort logiquement, sur les premiers kilomètres, le peloton se donne un court temps d’observation. Le soleil est généreux. Il fait chaud sous les abris. Des rafales de vent balaient le boulevard, font ployer les cocotiers, soulèvent le sable sur la plage.


Photos © Ivo Gonzalez


Le courant de l’air, de sens contraire, impose un premier débat contre l’élément. Pas des moindres. La route empruntée quitte la mégalopole vers l’ouest, longe d’abord la plage. C’est dire si, le long de la digue, c’est d’abord plat. Un temps. Cela ne dure pas.


Photo © Marcio Rodrigues / MPIX

Le Brésilien Raphaël Mesquita, assuré sans doute d’être prophète en son pays, se montre aussi impatient que présomptueux. Couillu, le garçon. Pressé d’en découdre, il met seul le premier le feu aux poudres, poudre d’escampette.


Photos © Ivo Gonzalez


Mais, dès que l’on quitte le rivage, que l’on pénètre dans les terres et que la route épouse un relief ingrat qui s’élève, la chaussée se rétrécit et les premières difficultés commencent.
Bordé d’une végétation luxuriante, le tapis de jeu se couvre de pavés, se montre abîmé, se clairseme de nids de poule. Roubaix dans les tranchées. Cela ne dure qu’un temps, certes, mais le peloton force et s’étire, il se casse. L’insolent autochtone est vite repris.


Photo © Hudson Malta / www.hudsonmalta.com


Photo © Hudson Malta / www.hudsonmalta.com


Photo © Marcio Rodrigues / MPIX


Photos © Ivo Gonzalez

Au-delà du quarantième kilomètre et jusqu’à la ligne d’arrivée, la route redeviendra plus roulante, moins intransigeante. Le réseau routier brésilien s’améliore. Quoique. Plusieurs autres échappées, toutes solitaires se montreront toutes aussi vaines. Le Colombien Robingson Oyola tente lui aussi sa chance. Le parcours n’est qu’un enchevêtrement de collines, de montagnes russes. Aux remontées de tire-fesses s’enchainent les toboggans.

La circulation n’est pas fermée. Motos et motards de police fraient le passage au travers du trafic ambiant. Les sirènes américaines vocifèrent, les klaxons hurlent. Les Harley pétaradent comme à la parade. Certaines traversées de bourgades donnent à sourire. Certains vélos passent devant les voitures ouvreuses. Le vent ambiant ne se prête guère aux velléités d’un seul homme contre tous. Sur les bosses de plus en plus importantes, Oyola est rejoint.

A mi-course, le peloton se recompose, se réunifie. Puis il veille. Cela devient de plus en plus difficile de s’en extirper. Les attaques incessantes se succèdent sans se montrer déterminantes. L’élimination se fait par l’arrière. A dix kilomètres de l’arrivée, ils ne sont plus que vingt-cinq acharnés aux avant-postes. Il reste là les favoris, les leaders de chaque équipe. Faut-il laisser une chance aux meilleurs sprinters lors d’une arrivée groupée ? Oscar Sévilha et Gustavo Veloso ne sont pas de cet avis.


Photo © Marcio Rodrigues /MPIX

A l’amorce des trois derniers kilomètres, ils montrent ouvertement leurs intentions. Les banderilles sont plantées. Les deux hommes s’envolent et franchissent un et deux la première ligne d’arrivée. Leurs poursuivants directs concèdent 1’19. Ils sont treize apôtres.


Photo © Marcio Rodrigues /MPIX

Kleber Ramos gagne le sprint de la troisième place et enfile accessoirement le premier maillot à pois. Parmi les quinze premiers, on dénombre l’équipe colombienne EPM au grand complet. Les dés sont jetés. Oscar Sevilha a tiré le premier et toute son équipe est juste derrière lui.

Voir -> ... Classements étape 1 : Rio de Janeiro -> Angra dos Reis

............................................... Reportage : Brice de Singo ...............................................

Ci-dessus la vidéo (durée 9mn) de cette première étape. Notez bien qu’il n’y a pas de son au début (le son commence après 1’46")

Ci-dessus autre vidéo (durée 2’35") de cette première étape.


Voir suite - > Etape 2 (Mer 27 Août ) : Angra dos Reis -> Volta Redonda : 163,3 km

Haut 









Haut  
 Espace privé   Droits d’auteur-Copyright: Cliquez ici pour lire !