Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 page précédente
 Envoyer à un ami
 Pour imprimer
 ---> Etape 1 (Dim 8 Fév) : Dukhan -> Sealine Beach (136km)



Etape 1 (Dim 8 Fév) : Dukhan -> Sealine Beach (136km)

………...………. ROJAS, CELUI QUE L’ON N’ATTENDAIT PLUS …………...…….

La première étape du Tour of Qatar a lancé l’épreuve de façon spectaculaire : des échappées, du vent, des bordures et un sprint entre costauds pour venir conclure la journée. Bien installé au sein d’un groupe d’une cinquantaine ayant fait la différence dans le final, José Joaquin Rojas remporte son premier succès sur le sol qatari. Souvent placé sur les Grands Tours, jamais vainqueur, l’Espagnol devance devant la plage de Sealine le Belge Tom Boonen et le Français Arnaud Démare. Alors que son nom n’avait pas souvent été prononcé, Rojas s’empare du Maillot Or de leader au général.


Deux jours après l’ultime étape du Ladies Tour of Qatar, le vent s’était légèrement intensifié pour l’épreuve masculine. Un doux vent venu du sud-est qui allait fortement perturber la première journée de ces messieurs. Les 141 coureurs prennent ainsi le départ à 13:23 et vont vite se heurter à un « mur éolien » en direction du sud.




Des conditions qui ne perturbent pas deux téméraires partis en éclaireurs dès le premier kilomètre : Salomein (TSV) et Luca Sterbini (BAR). Leurs efforts sont vite récompensés et l’écart atteint rapidement 2’50 au km 8.


Quelques instants plus tard, deux autres courageux, Breschel (TCS) et Vandenberghe (EQS), prennent le large en contre-attaque, si bien qu’au km 22, les hommes de tête possède 7’15 d’avance sur leurs premiers poursuivants et un avantage maximum de 10’40 sur le peloton. Un changement de direction va ensuite sérieusement porter préjudice aux fuyards.


Alors que les contre-attaquants sont repris au km 32, les hommes de tête atteignent le premier sprint intermédiaire, remporté par Salomein, avec 5’05 d’avance. Ils sont finalement repris au km 65 alors que les équipes Trek et Etixx Quickstep tente un premier « coup de bordure ». Le peloton va ainsi vite se scinder et 46 coureurs se regroupent à l’avant. Parmi les grands noms ou sprinters, ne manquent à l’appel que Valverde (MOV), Bouhanni (COF), Boom (AST) et Wiggins.



L’écart n’atteint finalement que 25’’ et tout revient dans l’ordre au km 81. Le calme ne durera pas longtemps, Boonen (EQS) et Sagan (TCS) vont même être surpris par une chute. Rien de grave, mais une première grosse frayeur pour deux des candidats à la victoire. Le deuxième sprint de bonifications est ensuite remporté par Arndt (TGA) devant Terpstra (EQS) et Ferrari (LAM). C’est ensuite au tour de Greg Van Avermaet (BMC) de tenter sa chance, par deux fois. Sa deuxième échappée au km 95, lui permettra d’avoir 25’’ mais ne dure que quelques kilomètres.


Au km 107, trois hommes prennent le large : Breschel (TCS), Boom et Westra (AST). Leur avance grimpe rapidement pour atteindre la minute. Mais l’explication entre les équipes des ténors va condamner leur tentative au km 125. Une nouvelle fois, le peloton de désintègre et une cinquantaine de coureurs filent vers l’arrivée à Sealine Beach.


Cette fois-ci, Kittel (TGA), Boasson Hagen (MTN), Wiggins (SKY) et Pozzato (LAM) ne sont pas présents devant. A 10 kilomètres du but, le groupe de tête possède 45’’ d’avance, un avantage qui va se réduire à 11’’ à trois kilomètres de la ligne mais il est déjà trop tard. La décision se joue entre les favoris en tête.


Au bout de la longue ligne droite finale, José-Joaquin Rojas (MOV) surprend le peloton en lançant son sprint de loin. L’Espagnol parvient à maintenir sa vitesse, pour finalement devancer Tom Boonen et Arnaud Démare (FDJ). Une belle récompense pour le coureur de 29 ans présent, comme son équipe Movistar, pour la première fois au Qatar.


Si souvent placé sur des courses comme le Tour de France ou Paris-Nice, il s’impose enfin devant les meilleurs de la discipline. Rojas s’empare, grâce à ce succès du Maillot Or de leader au général qu’il portera demain entre Al Wakra et Al Khor.


Le natif de Cieza, en Murcie, domine également le classement par points alors que Démare se saisit du Maillot Blanc Perle de meilleur jeune.

JPEG - 49.8 ko
^… Agrandir / Enlarge …^

………………... Photos©QatarCyclingFederation/Paumer/B.Bade …………………


ClasDosNom PrénomNatEquipe ..Temps Ecart
1. 55 ROJAS GIL José Joaquin ESP MOVISTAR TEAM 03h 49’ 50’’
2. 2 BOONEN Tom BEL ETIXX-QUICK STEP 03h 49’ 50’’ 00’ 00’’
3. 111 DEMARE Arnaud FRA FDJ 03h 49’ 50’’ 00’ 00’’

Voir / See full results -> Classements Etape 1 : Dukhan -> Sealine Beach


Résumé vidéo de cette première étape


Suite / Following -> Etape 2 (Lun 9 Fév) : Al Wakra -> Al Khor Corniche (194,5km)

Haut 









Haut  
 Espace privé   Droits d’auteur-Copyright: Cliquez ici pour lire !