Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 page précédente
 Envoyer à un ami
 Pour imprimer
 ---> Etape 6 (Ven 13 Fév) : Sealine Beach Resort -> Doha Corniche (113,5km)



Etape 6 (Ven 13 Fév) : Sealine Beach Resort -> Doha Corniche (113,5km)

……...…….. DEUXIEME SACRE POUR TERPSTRA AU QATAR ……...……..

Après une intense semaine de lutte aux quatre coins d’une péninsule qatarienne copieusement balayée par le vent, Niki Terpstra s’impose sur le Tour of Qatar pour la deuxième année consécutive.


Le Néerlandais aura su résister aux assauts de ses principaux rivaux, Bodnar et Kristoff en tête, pour conserver son Maillot Or de vainqueur obtenu au soir du contre-la-montre.


La 6e et dernière étape de l’épreuve s’est achevée comme de tradition par un sprint massif, remporté par Sam Bennett. L’Irlandais s’offre un premier succès au Moyen Orient en devançant Guardini et Bouhanni sur la corniche de Doha.


Au départ de l’ultime étape du Tour of Qatar, rien n’était encore joué dans les différents classements de l’épreuve. Comme il y a un an au même endroit, le Sealine Beach Resort au sud de la péninsule, Niki Terpstra (EQS) portait fièrement le Maillot Or de leader sur ses épaules.

JPEG - 30.7 ko
^… Agrandir / Enlarge …^

Le Néerlandais savait pourtant que les 113,5 derniers kilomètres ne seraient pas de tout repos, les écarts au général permettant différents types de rebondissements. En effet, Terpstra ne possédait alors que 6’’ d’avance sur Maciej Bodnar (TCS) et 11’’ sur le triple vainqueur d’étape, Alexander Kristoff (KAT).


En l’absence d’Alejandro Valverde (MOV), non partant pour cette dernière étape, les 132 coureurs encore en lice s’élancent à 13h32 en direction de la corniche de Doha.


Dès les premiers hectomètres, quatre hommes parviennent à s’échapper : Burghardt (BMC), Van Hecke (TSV), Boem et Pirazzi (BAR). Leur avance atteint rapidement 1’10 au km 10 mais la formation Katusha de Kristoff prend les commandes de la poursuite et gardent les fuyards à distance respectable, en vue des sprints de bonifications et des précieuses secondes à acquérir.


Après la longue remontée vers le nord, le quatuor d’échappés atteint le circuit final sur la corniche de Doha. Leur avantage maximum de plus de 2’ s’est considérablement réduit au moment du premier passage sur la ligne (km 56,5) : plus que 38’’.

JPEG - 37.8 ko
^… Agrandir / Enlarge …^

Burghardt, Van Hecke et Boem sont ensuite les premiers à lâcher prise alors que Pirazzi prolonge son effort en solitaire. L’Italien, vainqueur d’étape sur les routes du Giro en 2014 est finalement repris au km 68.

JPEG - 45.9 ko
^… Agrandir / Enlarge …^

Il est temps pour les équipes des ténors de préparer le très important sprint intermédiaire situé au 4e passage (km 73,5). Avec l’objectif de contrecarrer les ambitions de Kristoff (KAT), c’est Tom Boonen (EQS) qui s’impose devant le Norvégien et son coéquipier Trentin (EQS).


Au bénéfice des deux secondes de bonifications acquises, Kristoff revient alors virtuellement à 9’’ du leader. Autant dire que s’il s’impose au sprint final et que Terpstra ne termine pas aux trois premières places, c’est bien lui qui serait sacré.


Au kilomètre 77, deux coureurs prennent le large : Keisse (EQS) et Van Hoecke (TSV). Leur avance atteint 52’’ au 6e passage sur la ligne. Au deuxième sprint de bonifications (7e passage, km 90,5), remporté par Keisse devant Van Hoecke, le peloton emmené par Declercq (TSV), 3e, pointe à 45’’.


Le duo de tête est finalement repris au km 93 alors qu’il reste un peu plus de deux tours à parcourir. Malgré les violentes accélérations de l’équipe Tinkoff Saxo, envieuse de faire exploser le peloton, tout reste dans l’ordre jusqu’à la dernière ligne droite.




Au terme d’un impressionnant sprint massif, Sam Bennett (BOA) s’impose avec une belle longueur d’avance sur l’Italien Guardini (AST) et le Français Bouhanni (COF).

JPEG - 49.3 ko
^… Agrandir / Enlarge …^

L’Irlandais de 24 ans s’offre une victoire de prestige devant les plus grands spécialistes de la discipline.


Bien installé dans le peloton et protégé par sa solide garde rapprochée, Niki Terpstra termine 25e de l’étape, et remporte cette 14e édition du Tour of Qatar. Un an après son premier sacre ici, le Néerlandais, vainqueur de Paris-Roubaix en 2014, remet ça, devançant finalement au général Bodnar de 6’’ et Kristoff de 9’’. Celui-ci doit finalement se contenter du Maillot Argent de vainqueur par points. Sixième du général, Peter Sagan (TCS) remporte le Maillot Blanc de meilleur jeune alors que la formation Etixx Quickstep termine meilleure équipe.

………………... Photos©QatarCyclingFederation/Paumer/B.Bade …………………


ClasDosNom PrénomNatEquipe ..Temps Ecart
1. 161 BENNETT Sam IRL BORA-ARGON 18 02h24’03’’
2. 96 GUARDINI Andrea ITA ASTANA PRO TEAM 02h24’03’’ 00’00’’
3. 71 BOUHANNI Nacer FRA COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 02h24’03’’ 00’00’’
4. 21 SAGAN Peter SVK TINKOFF-SAXO 02h24’03’’ 00’00’’
5. 84 REGUIGUI Youcef ALG MTN-QHUBEKA 02h24’03’’ 00’00’’

Voir / See full results -> Classements Etape 6 : Sealine Beach Resort -> Doha Corniche




Vidéo du final de cette dernière étape


Suite / Following -> -> Tous les classements de l’édition 2015

Haut 









Haut  
 Espace privé   Droits d’auteur-Copyright: Cliquez ici pour lire !